Cas d’école : Coca-Cola repeint sa bouteille avec du vert

Par défaut

Bienheureux vous êtes si vous avez encore échappé à la dernière campagne de pub de Coca Cola qui lance en janvier 2015 sa nouvelle boisson « Coca Cola Life« . A base de vertes feuilles tout plein et « d’origine naturelle » bien en vue. La majeure innovation étant la nouvelle couleur verte-nature de tous les visuels du produit, bien plus que le passage d’un édulcorant purement chimique à un édulcorant « d’origine naturelle ». Coca Cola Life c’est quoi exactement ?

Coca-Coal Life est donc le nouveau produit en France de la marque, après le Coca Zéro, Cherry et Light principalement. « En France », car le Life est déjà sorti dans quelques autres pays tests. Il faut savoir que comme tous les grands groupes, les produits vendus diffèrent toujours selon le pays. Le groupe adapte ses produits à la culture, la clientèle visée, mais aussi par exemple les réglementations locales, la technologie de production. Ainsi, même si les noms des produits restent les mêmes, les recettes varient : proportions de sucre supérieure en Espagne, moins de colorant caramel aux USA, origine chimique ou naturelle de l’arôme vanille etc. Le Coca Life correspond au changement de l’édulcorant chimique (l’aspartame) à un édulcorant « d’origine naturelle » : le stevia, issu de la plante éponyme la stévia.

à noter la couleur « bois de cagette » (et le bois associé) très présente dans toute la campagne de pub

Le stevia est un produit qui donne le gout sucré, de façon un peu plus efficace (en poids) que l’aspartame (qui lui est déjà 200 fois plus efficace que le sucre de table). Et il ne donne aucune calorie, alors que l’aspartame en apporte autant que le sucre de table. L’aspartame est un produit de synthèse qu’on ne trouve pas dans la nature, alors que le stevia est extrait des feuilles d’une plante, et utilisé depuis des siècles par différentes cultures (sud américaines ou au Japon). Sauf que le stevia a un gout de réglisse, et donc le Life conserve quand même de l’aspartame pour ne pas trop prendre le gout réglisse. Avec son dosage, Coca Cola arrive à réduire l’apport calorique d’environ 1 tiers (télécharger ici le communiqué de presse officiel).

Bon donc ça parait pas si mal tout ça !
En plus le stevia n’est pas l’objet de polémiques sur la santé !

Moi, ça me rappelle tout simplement ça :
mcdonalds_logovegetarien_comestible

Sans qu’on s’en rende vraiment compte, il y a quelques années le logo McDo est devenu vert. Le but était de redorer le blason de la marque quand les voix qui disaient que Mc Do était responsable de l’obésité mondiale et de la malbouffe, se faisaient trop bruyantes (voir le film SuperSize Me). Plus d’infos dans cet article. Ensuite, dans les Mac do, on a pu voir des murs entier couverts de sentences nous disant que les légumes étaient sains comme dans le potager de derrière chez grand-mère, et que la viande était « 100% d’origine animale française ». Les semelles marron et les copeaux verts présents dans les bigmacs ont ils vraiment changés ? Difficile à dire réellement.

Reprenez maintenant la vidéo Coca à 1min10s exactement. Que nous dit le monsieur avec sa cravate verte ? « Ceci est notre dernière innovation pour promouvoir le bien être, et aider à combattre l’obésité au Royaume Uni. » Le site corporate de la marque énonce quelques autres actions de lutte contre l’obésité (développement de l’offre light, information nutritionelle du consommateur, programme de promotion pour des modes de vie actifs) dans le style exactement identique à celui de MacDo. C’est bien connu, Coca et MacDo jouent un grand rôle dans la lutte contre l’obésité et la malbouffe : qu’est ce que ce serait s’ils n’étaient pas là pour se battre chaque jour pour l’éradiquer !

On l’a compris, la bouteille du coca classique goût aspartame restera rouge pour l’instant. Mais qui nous dit que ce produit vert n’est pas une première étape avant une refonte complète du « rouge coca » ? Qui aurait pensé dans les années 90 que le logo de MacDo serait un jour autre que rouge ? personne ! On ne s’en souvient malheureusement même plus.

« Le vert représente la générosité, la compréhension et l’inspiration. Cette couleur repose l’œil, invite à l’équilibre et aux jugements tempérés »  … « le rouge est la couleur la plus rapidement perçue, puis vient le vert » … « espérance, succès, stabilité » peut-on lire sur un site de conseil en objets publicitaires. N’est ce pas en effet naturellement rassurant, apaisant de voir le vert du macdo ?

Face à la pression croissante des consommateurs et des réglementations, se mettre au vert est une stratégie payante et nécessaire pour le long terme, mais pas pour raisons écologiques bien souvent. La réponse est toujours aussi simple :

« Aujourd’hui, avoir une image « écolo » représente un excellent outil de relations publiques pour se démarquer de la concurrence », confirme Emmanuelle Géhin, présidente de l’agence Ozone, spécialisée dans la communication «verte» (source)

des fleurs et des jolies mauvaises herbes de partout ! Bientôt des poils sous les bras des filles ? (encore du bois, très hipster)

A en voir la colossale campagne marketing faite pour l’arrivée de la bouteille (let me ggogle that for you 🙂 ) on peut se demander si ça n’est pas prévu pour rester. Après tout, une des meilleures techniques pour faire accepter quelque chose par quelqu’un, c’est de commencer par une plus petite autre chose qu’il acceptera plus volontiers.

Publicités

Une réflexion sur “Cas d’école : Coca-Cola repeint sa bouteille avec du vert

  1. tuxboard

    Hello,
    je fais suite à ton commentaire :
    « tu as oublié les lyonnais de Tuxboard.com qui se sont aussi mis à faire comme si tout était leur propre création. (rappelons le, le préfixe Tux désigne l’esprit du mouvement du Libre et du respect des licences libres, or là, aucun respect).
    Avant un gentillet site de curiosités, c’est maintenant devenu, tout comme démotivateur, uniquement un site de placement de produits de grandes marques, camouflés entre 2 articles de faits divers loufoques.
    Ya ça aussi qu’on ne dit pas quand on dit simplement que ces sites génèrent des revenus par la pub. Ces pubs, ce ne sont pas les petites banderoles en haut et sur les côtés des pages. Les pubs, elles sont DANS LE CONTENU des articles (exemple : buzz : la nouvelle canette de coca, les meilleurs détournements de l’affiche de tel film, découvrez les nouveautés de tel téléphone, lancement d’un nouveau site lambda par « nos amis », etc) »

    Si on compte 3 articles sponso sur un total de 32000 articles, c’est un grand max. Nous ne touchons pas d’argent pour parler de tous les produits dont on parle, malheureusement.

    Je suis disponible pour en parler avec toi, pour t’expliquer comment on traite l’information, afin que ce genre de commentaire ne se reproduise pas, puisque nous ne sommes pas un média comme les autres 😉

    Alex@Tuxboard.com

    ++

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s